Développez vos exportations avec Investissement Québec

L’AFG a entrepris une collaboration avec Investissement Québec qui pourrait s’avérer très intéressante pour notre industrie.

L’automne dernier, en compagnie d’une petite délégation composée notamment de membres de notre Comité Industrie, nous avons rencontré le président d’Investissement Québec International, Hubert Bolduc. Nous avons alors discuté notamment du rôle du génie-conseil dans les projets et de la capacité du génie-conseil québécois d’accompagner les entreprises étrangères qui souhaitent s’établir ici.

À SAVOIR :
Tous les services et programmes présentés sont gratuits et couvrent non seulement les marchés internationaux, mais également le développement de marchés ailleurs au Canada.

La collaboration s’est poursuivie la semaine dernière avec la tenue d’un webinaire visant à présenter aux membres de l’AFG de nouveaux services offerts en soutien à l’exportation.

Je crois que le potentiel est très intéressant et je partage donc avec vous quelques faits saillants de la rencontre…

Comme l’a mentionné d’entrée de jeu Marie-Eve Jean, Vice-présidente, Exportations, l’expertise d’Investissement Québec et sa présence dans plus de 18 pays et 6 villes canadiennes est mise au service des entreprises « déjà actives hors Québec »[1] pour accélérer et réussir leurs projets d’exportation.

Parmi les services offerts, mentionnons à titre d’exemple l’intelligence d’affaires, le repérage de clients, la mise en relation avec des partenaires potentiels, le soutien à l’ouverture de bureaux à l’étranger ou l’acquisition d’entreprises étrangères.

Programme de soutien à la commercialisation et à l’exportation (PSCE)

De plus, un nouveau programme de subvention est maintenant disponible pour les petites et grandes firmes de génie-conseil : le Programme de soutien à la commercialisation et à l’exportation (PSCE).

Comme l’a expliqué Louis-Charles Bourgeois, conseiller pour le marché canadien, ce programme est décliné en trois volets.

  • Volet 1 : Renforcement de la capacité des PME à commercialiser leurs produits et services sur le marché québécois, un premier pas vers l’exportation (chiffre d’affaires de moins de 100 M$, projet d’au moins 25 000 $).
  • Volet 2 : Renforcement de la capacité d’exportation des PME et accélération de leurs projets sur les marchés hors Québec (chiffre d’affaires de moins de 100 M$, projet d’au moins 25 000 $).
  • Volet 3 : Appui aux grandes entreprises dans leurs projets structurants sur les marchés internationaux (chiffre d’affaires de 100 M$ et plus, projet d’au moins 100 000 $).

Par exemple, les différents volets peuvent couvrir jusqu’à 50 % des coûts pour l’embauche d’un spécialiste en développement des marchés, l’élaboration d’une stratégie de commercialisation, l’étude d’un marché étranger, les démarches relatives à l’implantation d’un bureau hors Québec, la participation à une mission de prospection ou une exposition lors d’un événement international.

Évidemment, il y a des critères d’analyse des dossiers, des conditions et des limites qui s’appliquent, mais tout est expliqué clairement dans le programme.

Marchés publics internationaux

Finalement, avec un marché mondial en pleine croissance de plus de 12 000 G$ annuellement, les marchés publics offrent de nombreuses occasions d’affaire pour les firmes de génie-conseil.

Pour vous aider à y voir clair en amont et à identifier les bonnes opportunités, une équipe spécialisée réunie au sein d’un département sur les marchés publics est en mesure d’effectuer une veille stratégique sur les appels d’offres publics, les tendances du marché et la recherche de partenaires à l’international.

Selon le conseiller principal Charles Royer Tremblay, l’équipe peut aussi vous aider à mieux connaître la concurrence ainsi que les partenaires potentiels, soutenir vos projets d’implantation, vous positionner pour œuvrer en sous-traitance ou en lead et finalement reconnaître les cycles d’achats de grands donneurs d’ouvrage.

Bref, la chose à retenir est que les firmes de génie-conseil peuvent maintenant bénéficier d’un soutien fort intéressant de la part d’Investissement Québec International.

Si vous souhaitez en savoir plus, la première étape est d’entrer en contact avec un conseiller qui pourra vous guider et identifier les services ou programmes qui répond à vos objectifs.

Pour plus d’information :

Visitez le site web d’Investissement Québec International : https://www.investquebec-exportation.com/

Ou contactez directement un conseiller :


Charles Royer Tremblay
Conseiller principal construction – infrastructures
Charles.RoyerTremblay@invest-quebec.com

Louis-Charles Bourgeois
Conseiller spécialisé construction – infrastructures
Louis-Charles.Bourgeois@invest-quebec.com


[1] Les demandes des entreprises qui sont seulement à l’étape d’explorer le marché de l’exportation sont prises en charge par les organismes régionaux de promotion des exportations (ORPEX).