Lancement de la tournée du PDG

Beaudoin Bergeron (HBGC ingénieurs) et Bernard Bigras (AFG)

À peine quelques semaines après mon entrée en fonction au poste de PDG de l’AFG, j’ai débuté cette semaine une tournée de nos firmes membres.

Cette tournée s’inscrit dans la foulée de l’adoption de notre plan stratégique 2021-2024 et vise à assurer une mise en œuvre qui répondra aux attentes des membres. J’ai d’ailleurs décidé de donner le thème « Créer un environnement d’affaires favorable et durable » à cette série de rencontres au cours desquelles je compte discuter de différends enjeux dans l’industrie du génie-conseil avec les dirigeants de notre secteur.

Je suis particulièrement intéressé à aborder, dans une perspective de développement durable, sujets qui constituent des piliers et défis importants : l’accès à la main-d’œuvre, l’innovation économique, sociale et environnementale et le cadre réglementaire.

J’ai amorcé ma tournée par une visite dans les bureaux de Beaudoin Bergeron (photo de couverture), président ex-officio de notre conseil d’administration et président de la firme de génie-conseil HBGC ingénieurs.

Nous avons échangé sur l’importance de prioriser le soutien et le développement de la relève en génie au cours des prochaines années, particulièrement avec la pénurie de main-d’œuvre actuelle. Nous avons aussi parlé des actions à mettre en place pour assurer la promotion du rôle et des réalisations des firmes de génie-conseil auprès du grand public, un objectif important de notre nouveau plan stratégique.

Dans les prochaines semaines, plusieurs autres rencontres (virtuelles ou en personne) sont prévues à l’agenda. J’aurai notamment le plaisir de dialoguer avec des représentants de gbi, Groupe CDF, CIMA+, RD Énergie, SNC-Lavalin, SOLROC et Tetra Tech, pour ne nommer que ceux-là.

En parallèle de ma tournée, je profite aussi de la période estivale pour rencontrer des partenaires de l’AFG. Entre autres, j’ai rencontré Lyne Parent, directrice générale de l’Association des architectes en pratique privée du Québec (AAPPQ), avec qui nous partageons plusieurs enjeux. En juillet, j’ai également rencontré Kathy Baig (photo), présidente de l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ), avec laquelle j’ai notamment discuté de développement durable.

Par ailleurs, j’ai eu l’occasion avec nos associations de la construction partenaires de faire d’autres rencontres intéressantes par le biais de présentations d’une étude sur les marchés publics auprès de représentants des villes de Montréal et Gatineau. L’étude a aussi récemment été présentée à Simon Allaire, député de Maskinongé et adjoint parlementaire de la ministre responsable de l’Administration gouvernementale et présidente du Conseil du trésor. De nombreux irritants à l’accès au marché public pour nos firmes ont été exposés lors de ces présentations.

J’entendrai certainement parler de ces mêmes irritants durant ma tournée des membres. Mais avant tout, je compte sur les rencontres à venir pour approfondir diverses facettes notre nouvelle vision voulant que l’expertise du génie-conseil québécois soit recherchée et valorisée pour des projets responsables et durables…


Photo de couverture : Beaudoin Bergeron, président de HBGC ingénieurs (à gauche), en compagnie de Bernard Bigras,président-directeur général de l’AFG.