En route vers un nouveau plan stratégique

En route vers un nouveau plan stratégique

Ce mercredi, les administrateurs, les présidents des comités permanents et l’équipe de la permanence de l’AFG étaient réunis au Centre d’affaires de l’Île-des-Sœurs pour une journée consacrée à l’élaboration du plan stratégique 2017-2020 de l’AFG.

Nous avons amorcé la journée avec un bref retour sur nos principales réalisations au cours des trois dernières années. Sans dire que tout s’est déroulé exactement comme nous l’aurions souhaité, nous pouvons assurément qualifier de très positif le bilan de nos actions durant cette période.

Il faut se rappeler que l’Association amorçait en 2014 un repositionnement majeur, au cœur d’une période de grands bouleversements dans l’industrie du génie-conseil.

J’ai sélectionné ci-dessous 10 faits saillants qui permettent un bref survol des trois dernières années à l’AFG.

1. Nous avons changé le nom et l’image de l’Association, un changement dévoilé en mai 2015, le jour même de mon entrée en fonction comme président-directeur général.

2. Nous avons complètement révisé notre gouvernance et nos règlements généraux.

3. Nous avons suscité l’intérêt et l’adhésion de 14 nouvelles firmes pour consolider notre membership autour de valeurs de qualité et d’intégrité (l’AFG regroupe aujourd’hui 44 firmes membres, qui emploient 16 000 personnes au Québec).

4. Nous avons réactivé deux comités (Bâtiment et Municipal) qui nous appuient dans nos prises de position (l’AFG compte plus de 100 bénévoles dans différents secteurs).

5. Nous avons répondu rapidement (et positivement) au dépôt des recommandations de la Commission Charbonneau, en plus d’offrir notre contribution à leur mise en œuvre (un travail toujours en cours).

6. Nous avons renoué avec les médias par le biais d’entrevues et de tournées éditoriales pour faire connaître nos positions sur des enjeux qui touchent le génie-conseil et proposer des solutions pour la planification optimale des infrastructures.

7. Nous avons créé le présent blogue afin de faire connaître les enjeux, les positions et les réalisations du génie-conseil québécois.

8. J’ai représenté l’AFG à une demi-douzaine de tribunes et d’autres événements sont au calendrier d’ici septembre.

9. Nous avons mené une étude sur la contribution économique du génie-conseil au Québec, qui a permis de brosser un portrait plus précis de notre industrie.

10. Nous avons rétabli les ponts sur de nouvelles bases avec plusieurs donneurs d’ouvrage, notamment afin de revoir et améliorer les modes d’octroi et de gestion des contrats.

 
Nous pouvons affirmer que l’AFG est parvenue à faire un bon travail pour se repositionner durant cette période. Les efforts conjugués des membres du conseil d’administration, de nos bénévoles et de l’équipe de la permanence ont permis de créer une nouvelle dynamique.

Aujourd’hui, nous pouvons clairement regarder vers l’avant pour compléter le travail et aller plus loin.

Ce nouvel exercice de planification stratégique tombait donc à point et plusieurs idées intéressantes ont été mises sur la table par nos membres pour cerner de nouveaux objectifs stratégiques et adopter une nouvelle approche. Il faut maintenant évaluer la faisabilité de toutes ces idées et les structurer dans un plan stratégique qui sera présenté à notre assemblée générale de juin prochain. J’y reviendrai certainement d’ici là…

S'abonner au blogue

* Champ requis