Budget 2018 : de bonnes nouvelles pour l’industrie

Budget 2018 : de bonnes nouvelles pour l’industrie

J’étais à Québec hier pour la présentation du budget du Québec 2018 et j’étais très heureux d’entendre plusieurs bonnes nouvelles pour l’industrie du génie-conseil. J’ai retenu quelques faits saillants que je partage avec vous.

Au premier chapitre, le gouvernement a répondu favorablement à une demande portée par le Conseil du patronat (CPQ) et l’ensemble des acteurs de l’écosystème de la construction en consacrant des ressources destinées à la création d’une grappe dans le secteur de la construction, qui viendra stimuler la productivité et l’innovation.

Le budget prévoit 1,4 M$ sur cinq ans pour le financement de cette grappe regroupant les principaux acteurs du domaine de la construction, notamment afin que ceux-ci participent à des chantiers de réflexion visant à promouvoir l’innovation et la compétitivité.

Le travail débutera bientôt et l’AFG sera assurément des participants, afin de faire valoir les intérêts, le point de vue et les besoins de ses membres.

L’autre annonce majeure pour notre industrie, ce sont les investissements de 11 M$ sur cinq ans qui permettront aux entreprises du secteur de la construction d’adopter la modélisation des données d’un bâtiment (BIM) afin d’améliorer l’efficacité des processus. Cet investissement répond également à une demande de l’AFG et de l’industrie de la construction, comme j’en faisait état dans un billet antérieur.

Ces investissements permettront aux entreprises d’évoluer avec les grands donneurs d’ouvrage publics et privés, notamment la Société québécoise des infrastructures (SQI) qui assume un leadership indéniable dans ce domaine.

Autant pour créer la grappe que pour accélérer le virage numérique dans l’industrie de la construction, des crédits additionnels seront octroyés au ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation (MESI). Nous devons certainement souligner le travail de la vice-première ministre et ministre du MESI Dominique Anglade pour son appui à ces projets des plus prometteurs dans l’optique d’augmenter la productivité, l’efficacité et la compétitivité de notre industrie.

Ces initiatives risquent d’ailleurs d’avoir des retombées positives rapidement, puisque le gouvernement a annoncé une hausse des investissements du Plan québécois des infrastructures (PQI) 2018-2028 à un niveau historique de 100,4 G$, ce qui représente un relèvement de 9,3 milliards de dollars par rapport au PQI 2017-2027.

Finalement, je souligne les mesures pour accompagner les PME de toutes les régions dans la transformation de l’économie québécoise. Nous comptons parmi nos membres plusieurs firmes de petite et moyenne tailles, qui jouent un rôle très important dans notre industrie. Je me réjouis donc de constater qu’elles pourront bénéficier d’initiatives de plus de 2,3 G$ d’ici 2022-2023.

Ce budget 2018 du ministre des Finances Carlos J. Leitão ajoute une véritable dose d’optimisme à plusieurs niveaux pour l’industrie, dans une économie qui tourne déjà à plein régime. Le gouvernement nous offre un sérieux coup de pouce avec des initiatives concrètes et de nouveaux fonds – à nous maintenant de nous assurer d’en faire le meilleur usage possible!