Revue de l’année 2019

En décembre, c’est la saison des revues de l’année.

Voici donc un bref coup d’œil sur quelques faits saillants de 2019 à l’AFG…

Janvier : L’AFG organise une visite guidée du Théâtre Gilles-Vigneault de Saint-Jérôme ouverte au grand public, en collaboration avec SDK et associés, qui avait remporté les honneurs pour ce projet aux Grands Prix du génie-conseil québécois 2018. Une visite guidée à Percé sera également organisée en octobre avec Tetra Tech, lauréat du Prix Visionnaire 2019.

Février : INTERVIA et Protekna adhèrent à l’AFG. Au cours de l’année, plusieurs autres membres et membres associés joindront les rangs de l’Association, soit FNX-INNOV, Tecsol, Pharonyx, le Fonds de solidarité FTQ, Daotek Concept, Lab Journeaux, Gestion Jean Bourdeau, Morneau Shepell, et Lasalle|NHC.

Mars : Au printemps, l’AFG devient partenaire de la série Génie d’ici à Savoir média, qui présente entre autres quatre projets d’ingénierie réalisés par des firmes membres. Une nouvelle série de 10 épisodes, intitulée Du génie pour la planète, est actuellement en tournage pour diffusion au printemps prochain. L’AFG en sera également partenaire pour continuer à faire connaître au grand public le savoir-faire du génie-conseil québécois.

Avril : En collaboration avec l’Association des Architectes en pratique privée (AAPPQ), l’AFG dévoile en conférence, devant plus de 200 personnes, les résultats d’une étude économique de MCE Conseils sur l’impact des formules qualité-prix dans les contrats publics. L’étude sera présentée à plusieurs autres occasions durant l’année.

Mai : Les Grands Prix du génie-conseil québécois 2019 connaissent un grand succès, avec 47 projets et candidats en nomination. L’événement animé par Stéphane Bellavance fait salle comble pour une troisième année consécutive, ce qui entraînera un changement de salle pour l’édition 2020! Les firmes de génie-conseil membres de l’AFG peuvent inscrire leurs projets, avec approbation des clients, jusqu’au 24 janvier à midi, et les dossiers complets doivent être livrés au plus tard le 11 mars à 13 heures.

Juin : Le président et associé de HBGC ingénieurs, Beaudoin Bergeron, est élu président du conseil d’administration de l’AFG. Trois autres nouveaux administrateurs joignent le CA cette année, soit Jean Bernier (Solmatech), André Béty (WSP) ainsi que Mathieu Mullarkey (BBA), président du Forum des jeunes professionnels de l’AFG. 

Juillet : L’AFG consulte ses membres sur le projet de loi 29, qui modifie notamment la Loi sur les ingénieurs, et dépose ensuite un mémoire en plus de participer aux consultations en commission parlementaire, notamment pour recommander la surveillance obligatoire. L’AFG soulève aussi un problème important avec la disparition de l’article 5 j), qui permet à des employés de poser certains actes réservés sous la direction immédiate d’un ingénieur. L’étude détaillée du projet de loi n’est pas encore commencée.

Août : L’AFG et l’AAPPQ mobilisent un groupe d’une trentaine d’organisations qui signent une lettre ouverte afin de mettre en lumière, une fois de plus, l’importance de baser la sélection des professionnels sur la qualité et non sur le plus bas prix. Je signerai une nouvelle lettre d’opinion en décembre afin de dénoncer les taux horaires des ingénieurs gelés depuis 10 ans et la menace d’octroyer les contrats publics d’ingénierie au plus bas soumissionnaire.

Septembre : Le sous-comité du Conseil du trésor chargé d’identifier les meilleures pratiques d’octroi de contrats est relancé et une première rencontre depuis décembre 2018 est convoquée pour le 2 octobre, afin de présenter l’étude comptable commandée par le gouvernement. À la rencontre suivante, l’AFG déplore le manque de perspective de cette étude, qui ne considère à aucun moment les aspects liés à la qualité et la durabilité des projets, en plus de faire abstraction des travaux réalisés par le sous-comité du Conseil du trésor, dont la présentation en décembre 2018 des résultats de l’étude économique de MCE Conseils. Le sous-comité n’a tenu aucune rencontre depuis, dans l’attente de nouvelles propositions du Secrétariat du Conseil du trésor dans ce dossier.

Octobre : Il y a du mouvement dans l’industrie du génie-conseil, avec des fusions et acquisitions impliquant FNX-INNOV et AXOR Experts-Conseils, QDI (Quadrivium et Dumont Groupe-Conseil) ainsi que les firmes Infrastructel et Rochon Experts-Conseils.

Novembre : Le 27 novembre, j’ai participé comme conférencier à la Superconférence sur la construction. J’ai d’ailleurs donné plusieurs autres conférences à l’automne pour faire valoir les positions de l’AFG, entre autres à l’Association des travaux publics d’Amérique (ATPA), à l’Association des gestionnaires de parcs immobiliers (AGPI) et à la conférence Les Affaires sur les Infrastructures et grands projets publics.

Décembre : À la suite de démarches menées depuis le printemps, l’AFG collabore avec le CPQ et de nombreux autres regroupements pour faire de nouvelles représentations afin de demander des précisions et un report de l’application d’un règlement sur les agences de placement qui vise notamment la location de personnel. Le règlement doit normalement entrer en vigueur le 1er janvier 2020.

En terminant, je vous invite à consulter le site Internet de l’AFG Canada pour un survol de ses réalisations au niveau canadien.

Je vous souhaite à tous de Joyeuses Fêtes et une excellente année 2020, et j’espère vous accueillir le mardi 28 janvier prochain à notre soirée festive Le Rendez-Vous du Nouvel An!