Budget du Québec 2019-2020 : faits saillants pour l’industrie du génie-conseil

Je me suis rendu hier à Québec pour la lecture du discours sur le budget du Québec 2019-2020.

Voici donc un petit compte rendu des extraits qui touchent plus particulièrement l’industrie de la construction et les firmes de génie-conseil, concocté avec la collaboration de l’équipe du Cabinet de relations publiques NATIONAL.

 

Éducation (hausse des dépenses de 2,4 G$ sur 5 ans)

  • Le Plan québécois des infrastructures (PQI) 2019-2029 prévoit un montant de 20,3 G$ qui sera alloué à la construction et à la rénovation d’infrastructures en éducation et enseignement supérieur.

Santé (hausse des dépenses de 4,9 G$ sur 5 ans)

  • Le PQI 2019-2029 prévoit des investissements de 20,2 G$ afin de construire de nouvelles infrastructures en santé ou les améliorer.

Numérique et intelligence artificielle (329 M$ sur 5 ans) :

  • Le budget prévoit plus de 329 M$ pour accélérer le développement et l’adoption de l’intelligence artificielle. Parmi les principales mesures on compte : l’élargissement de l’offre de formation en intelligence artificielle, le rehaussement de l’attraction de chercheurs, l’adoption par les entreprises (65 M$), l’augmentation de la puissance de calcul (34 M$), le soutien aux technologies et aux activités de recherches (100 M$).

Mesures fiscales et budgétaires pour les entreprises :

  • Une enveloppe de 1 G$ pour la croissance et le maintien des sièges sociaux.L’élargissement du Fonds Capital Mines Hydrocarbures. Ce fonds sera élargi à toutes les ressources naturelles ainsi qu’au développement énergétique et sera renommé Capital Ressources naturelles et Énergie.
  • Un montant de 34 M$ est prévu pour l’engagement d’effectifs afin de contribuer à la réduction des délais de traitement des dossiers environnementaux et appuyer la réalisation d’études d’impact sur la faune et la flore.
  • Une bonification de l’offre de formation entrepreneuriale et un encouragement à l’entrepreneuriat chez les jeunes (près de 75 M$ sur 5 ans).

Mesures fiscales et budgétaires pour les particuliers :

  • Bonification du crédit d’impôt pour la prolongation de carrière pour les personnes de 60 ans et plus.

Régions, ressources naturelles et énergie :

  • Pour donner suite à l’appel de projet du gouvernement, 25 M$ sont prévus sur 3 ans pour la construction d’infrastructures de stockage et de regazéification.
  • On élargira également le programme Écoperformance avec un nouveau volet pour aider à la conversion des équipements des grands consommateurs industriels au gaz naturel.
  • Un montant de 50 M$ est prévu pour accroître la capacité des installations de la Société ferroviaire et portuaire Pointe-Noire.
  • Une somme de 7,5 M$ pour une étude de faisabilité pour le prolongement du réseau ferroviaire entre Dolbeau-Mistassini et Baie-Comeau.
  • Soutien à la mise en place d’infrastructures multiusagers en territoire nordique (10 M$).

Main-d’œuvre

  • Le budget prévoit un montant de 730 M$ afin de mieux intégrer les travailleurs immigrants et des mesures pour l’intégration en emploi des personnes handicapées.

Internet haut débit et réseau cellulaire large bande

  • Des investissements de 400 M$ qui, en collaboration avec le gouvernement fédéral et les municipalités, accéléreront le déploiement d’infrastructures numériques dans les zones non desservies ou mal desservies.

Environnement (1,3 G$ sur 6 ans)

  • Une bonification de 1 G$ du Plan d’action en matière de lutte contre les changements climatiques.
  • Bonification du programme Techno-Climat afin de tenir compte des grands projets industriels comportant notamment des projets pilotes.
  • Un montant de 320 M$ pour la décontamination de terrains stratégiques pour les entreprises innovantes.

Transport et réseau routier (37 G$ au PQI)

  • Un investissement de 24,6 G$ sera consacré au réseau routier dans le PQI 2019-2029 alors qu’une part majeure des 12 G$ sera consacrée au transport collectif.
  • Le financement d’une étude de faisabilité pour le 3e lien Québec-Lévis et ses plans et devis.

 

Budget fédéral

Mardi, c’était aussi la présentation du budget fédéral 2019. Je vous invite à visiter le site Internet de l’Association des firmes de génie-conseil – Canada (AFGC) pour en savoir plus sur les annonces budgétaires qui auront un impact dans l’industrie du génie-conseil : CLIQUEZ ICI.

 

Pour tous les détails sur le budget, consultez le site Internet du gouvernement du Québec.

 

Photo de couverture : André Rainville, PDG de l’AFG (à droite), en compagnie de Christian Dubé, ministre responsable de l’Administration gouvernementale et président du Conseil du trésor.