L’excellence en génie

Cette semaine avait lieu la Soirée de l’excellence en génie organisée par l’Ordre des ingénieurs du Québec, l’événement de clôture de son 100e anniversaire.

Je tiens à féliciter tous les lauréats et à souligner l’excellence de plusieurs représentants du génie-conseil qui se sont démarqués lors de ce gala de haut niveau.

Rayonnement international
Vice-présidente, International au sein de la firme EXP, Julie Beauséjour, ing. (photo de couverture) a remporté un prix pour la réalisation de 13 projets d’approvisionnement en eau potable ou d’épuration des eaux usées qui permettent à plus de 2 millions de Vietnamiens de bénéficier d’un traitement de leur eau élaboré à partir de technologies durables, dans une approche écologique et responsable.

Elle a également remporté le Prix coup de cœur des membres, une belle marque de reconnaissance de son travail. C’est un véritable plaisir de voir cette ex-membre du Comité directeur du Forum des jeunes professionnels de l’AFG progresser ainsi dans sa carrière en génie-conseil. Une inspiration pour toutes les futures ingénieures!

Implication
De son côté, son collègue Gilbert Nkurunziza, ing. a été honoré pour son rôle auprès des jeunes à titre de président du Comité régional de l’Estrie de l’Ordre des ingénieurs. Son action a permis de joindre plus de 8 000 jeunes Estriens de 12 à 18 ans par les activités de vulgarisation du génie dont il était responsable. Voilà une belle contribution à faire connaître la profession aux jeunes!

Engagement social
Le prix au niveau de l’engagement social a été décerné à Jean-François Gysel, ing., vice-président, Développement stratégique chez SNC-Lavalin et président d’Ingénieurs sans frontières Québec (ISFQ) depuis 2018. Son objectif : améliorer les conditions de vie des communautés grâce à l’ingénierie durable et avec l’aide de la relève en ingénierie. Vous pouvez d’ailleurs l’entendre sur le sujet dans l’un des nouveaux épisodes de la série Du génie pour la planète sur les infrastructures durables. Félicitations!

Projet d’ingénierie
Le projet de modernisation de la flotte de voitures du Métro de Montréal a valu un prix d’excellence à Guy Déry, ing., directeur principal Ingénierie, projets majeurs, transport en commun chez Stantec. Le Groupement DST, composé des firmes Stantec, SNC-Lavalin et AECOM, a assuré pour le compte de la Société de transport de Montréal (STM) la gestion de l’ensemble des activités d’ingénierie dans le cadre du processus d’acquisition et de mise en opération des nouvelles voitures AZUR. Ce projet avait également été honoré aux Grands Prix du génie-conseil québécois 2018 dans la catégorie Gestion de projet. Encore bravo!

Je salue également parmi les finalistes Suze Youance, ing. de l’ÉTS, avec laquelle nous avons collaboré dans le cadre des émissions Génie d’ici et Du génie pour la planète à Savoir média, Alexandre Badeau-Larochelle, ing. de SNC-Lavalin, un jeune de la relève expert en structure du bâtiment qui a déjà contribué à plusieurs projets d’envergure et Sylvie Gervais, ing. de WSP, en compétition dans la catégorie projet d’ingénierie avec le maintien de la circulation de l’échangeur Turcot, un projet d’une grande complexité lauréat aux Grands Prix du génie-conseil québécois 2019.

Félicitations encore une fois à tous les lauréats et finalistes! Et bravo à l’Ordre des ingénieurs du Québec pour cette très belle soirée pour le génie québécois! Pour en savoir plus sur tous les lauréats, lisez le communiqué officiel.