Parallèle 40 : en route vers la phase II

Avez-vous déjà entendu parler du projet Parallèle 40?

Le projet est né sous l’impulsion de l’initiative Je vois Montréal, avec l’objectif d’embellir une section sous l’Autoroute 40 à l’aide de murales, de végétation et de création de mobilier urbain.

La réalisation du projet l’été dernier, à l’angle des rues Crémazie et Henri-Julien, a été pilotée par le Forum des jeunes professionnels de l’AFG, en collaboration avec différents partenaires.
Le matériel a été financé entièrement grâce à une campagne de sociofinancement et avec le soutien de l’AFG. Surtout, pas moins de 40 bénévoles ont été impliqués et ont donné de leur temps à l’une ou l’autre des étapes.

Les principaux leaders du projet, Véronique Barry, présidente du Forum des jeunes professionnels (CIMA+), Damien Clergue (CIMA+), Ysaline Panis (CIMA+), Simon Péloquin (Hydro-Québec), François Rousseau (Stantec) et Boyana Stefanova, sont maintenant motivés à entreprendre une phase II.

Le conseil d’administration de l’AFG a d’ailleurs récemment adopté une résolution afin d’appuyer la réalisation de cette deuxième phase, qui misera sur le soutien de partenaires corporatifs et l’organisation de journées de bénévolat. Les sessions de remue-méninges pour le concept artistique et la définition du projet sont déjà commencées. La phase II serait réalisée entre mai et août 2016. De nouveaux collaborateurs s’impliquent et feront certainement évoluer le projet.

Mais déjà, le travail effectué par les jeunes professionnels est remarquable et ils peuvent en être très fiers! Et je peux témoigner des efforts investis, pour avoir croisé à plus d’une reprise des jeunes bénévoles qui se réunissaient en soirée à nos bureaux de la rue Sainte-Catherine… Je pense que ceux qui ont collaboré de près ou de loin au Parallèle 40 ont été en mesure d’apprécier tout le travail de création, de planification, de promotion et de coordination nécessaire afin d’atteindre les objectifs visés pour la première phase.

P40_Justin TrudeauLe projet a reçu un bel appui, autant de la population que des firmes de génie-conseil et de plusieurs décideurs et collaborateurs, par exemple au ministère des Transports (propriétaire des lieux), au Centre des jeunes l’Escale (collaboration des jeunes et mentorat), au Bureau de suivi Je fais Montréal, ou chez les élus de Montréal, notamment par Anie Samson (Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension) et Pierre Gagnier (Ahuntsic-Cartierville), ainsi que Marc-André Gadoury (Rosemont-Petite-Patrie) et Elsie Lefebvre, (Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension), qui étaient tous les deux présents lors de l’inauguration officielle.

P40_mtlMême le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, avait fait un arrêt au Parallèle 40 pour encourager les jeunes bénévoles!

Ah oui, j’oubliais : le projet a été réalisé dans les temps et dans les budgets!

Bref, le Parallèle 40 représente selon moi un bel exemple, à l’échelle communautaire, de la capacité des ingénieurs de mener avec rigueur des projets qui améliorent notre environnement.
Je souhaite beaucoup de succès à nos jeunes professionnels pour la nouvelle phase! Nous allons continuer à suivre avec grand intérêt le développement du Parallèle 40 et à soutenir les efforts de ce formidable groupe de bénévoles.

Pour suivre le projet, visitez la page Facebook www.facebook.com/parallele40.

P40_photo1