« Retourner aux nouvelles
29 juin 2011

CANDU ÉNERGIE SIGNE UNE ENTENTE POUR ACQUÉRIR LA DIVISION DES RÉACTEURS COMMERCIAUX D'EACL

TORONTO, le 29 juin 2011 /CNW Telbec/ - CANDU Énergie, filiale à part entière du Groupe SNC-Lavalin inc. (TSX : SNC), a le plaisir d'annoncer qu'elle a convenu avec le gouvernement du Canada d'acquérir certains actifs de la division des réacteurs commerciaux d'Énergie atomique du Canada limitée (EACL) moyennant un prix de 15 millions $ et des redevances sur des projets de nouvelle construction et de prolongement de la vie utile. EACL conservera ses passifs antérieurs.

Il est prévu qu'environ 1200 membres du personnel d'EACL passeront à CANDU Énergie.

EACL est une société de la Couronne chargée de gérer le programme de recherche et développement du Canada dans le domaine du nucléaire. La division des réacteurs commerciaux a entrepris la mise au point de la technologie CANDU dans les années 1950 et a, depuis, construit 34 réacteurs dans 7 pays. Si elle a contribué de façon substantielle au développement d'un secteur clé au Canada, EACL est désormais jugée non viable, dans sa forme actuelle. La privatisation d'EACL marque un point tournant en permettant un nouveau modèle d'affaires concurrentiel après tant d'années de défis vécues par EACL, et se veut une démarche pour l'avenir de l'industrie nucléaire au Canada.

« Cette acquisition nécessitera les efforts concertés et coordonnés de toutes les parties prenantes, qui devront travailler ensemble. Nous nous efforcerons d'en faire une réussite, tant pour les gens qui l'ont forgée que pour nos actionnaires », a déclaré Patrick Lamarre, vice-président directeur, Énergie mondiale, SNC-Lavalin.

« Les activités commerciales relatives au réacteur CANDU profiteront grandement de la capacité entrepreneuriale de SNC-Lavalin et de son envergure mondiale, a déclaré l'honorable Joe Oliver, ministre des Ressources naturelles. La transaction mettra la technologie CANDU entre bonnes mains pour l'entretenir et la déployer au Canada et à l'étranger, répondant ainsi à des besoins énergétique et stimulant une chaîne d'approvisionnement située principalement au Canada. »

Il est crucial, pour la durabilité de l'industrie du nucléaire au Canada, de réussir à soutenir et à développer cette technologie, car cette industrie procure actuellement plus de 30 000 emplois dans 150 entreprises partout au pays. Pour CANDU Énergie, l'acquisition de certains actifs d'EACL signifie s'engager à préserver une technologie d'ici, qui a fait ses preuves et présente un bon potentiel. CANDU Énergie mettra l'accent sur les gammes de produits pour les nouvelles constructions, le prolongement de la vie utile et les services. 

Monsieur Lamarre ajoute : « La continuité et la qualité des services fournis à la clientèle des centrales CANDU est notre priorité no 1 alors que nous poursuivons notre progression au Canada et à l'étranger. Forts de notre savoir-faire et de notre expérience dans le secteur du nucléaire, nous croyons que CANDU Énergie nous permettra de pénétrer de nouveaux marchés et de mieux exploiter les marchés existants. »

CANDU Énergie mettra la dernière main au programme de développement du réacteur CANDU évolué (EC6), avec l'aide du gouvernement du Canada, qui injectera jusqu'à 75 millions $. CANDU Énergie visera l'obtention de projets de nouvelle construction en Ontario, au Canada, ainsi que dans d'autres pays du monde, dont la Jordanie, la Roumanie, l'Argentine, la Turquie et la Chine.

La nouvelle entreprise s'acquittera également de ses dernières obligations liées aux projets de prolongement de la vie utile des centrales de Bruce Power, Wolsong, Point Lepreau et Gentilly-2, par des contrats de services en sous-traitance avec le gouvernement du Canada.

L'entreprise déploiera toutes ses ressources pour augmenter sa part de marché dans le secteur des services, pour obtenir de nouveaux projets de prolongement de vie utile et étendre les mandats des projets existants, ainsi que pour décrocher des contrats de nouvelles constructions afin de garnir le carnet de commandes de CANDU Énergie.

Cette acquisition devrait se conclure au début de l'automne 2011, sous réserve du respect de certaines conditions, dont la conformité à la Loi sur la concurrence et l'obtention de certaines approbations administratives.

SNC-Lavalin est l'un des plus importants groupes d'ingénierie et de construction au monde, et un acteur majeur en matière de propriété d'infrastructures et de services d'exploitation et d'entretien. SNC-Lavalin a des bureaux dans tout le Canada et dans plus de 35 autres pays, et travaille actuellement dans une centaine de pays. En affaires depuis 1911, l'entreprise célèbre son 100e anniversaire en 2011.  http://www.snclavalin.com/