Profil de l’industrie

Les firmes de génie-conseil au Québec génèrent une importante activité économique, supportent des dizaines de milliers d’emplois et contribuent à augmenter la productivité du travail au Québec. Les firmes de génie-conseil détiennent également l’expertise nécessaire pour soutenir la transition énergétique et développer des solutions pour lutter contre les changements climatiques.

Il est estimé que le génie-conseil québécois génère plus de 4 milliards $ en retombées directes dans l’économie du Québec. L’industrie embauche près de 28 000 employés au Québec : ingénieurs, technologues, techniciens, arpenteurs, urbanistes, biologistes, chimistes, évaluateurs, etc.

L’impôt sur le salaire des employés des firmes de génie-conseil représente la majeure partie des revenus fiscaux bruts générés par le secteur, qui sont estimés au total à environ 1 milliard $.

La productivité du travail pour le secteur des services de génie, d’architecture et services connexes — dont le secteur des services de génie est le contributeur majoritaire — était de 58 $ par heures travaillées en 2021.

C’est supérieur de 20 % à la productivité du travail de l’ensemble du secteur des services au Québec, qui a atteint 48 $ par heures en 2021. C’est aussi supérieur à celle du secteur des services pour l’ensemble du Canada, contribuant ainsi à rattraper l’écart de productivité du Québec par rapport au reste du pays.

La notoriété du génie-conseil québécois dépasse nos frontières. Les firmes de génie-conseil du Québec ont une excellente réputation sur la scène internationale et sont actives dans plus de 170 pays partout dans le monde. Le génie-conseil québécois compte pour une partie importante des exportations de services d’ingénierie au Canada, un des principaux pays exportateurs au monde dans ce domaine.