« Retourner aux nouvelles
20 août 2020

Le gouvernement du Québec accélère le déploiement de la nouvelle génération d'écoles

Montréal, le 20 août 2020. – Pour que tous nos enfants puissent bénéficier de milieux d'apprentissage stimulants et modernes plus rapidement, le gouvernement du Québec accélère le déploiement de la nouvelle génération d'écoles modernes et inspirantes présentée en début d'année. Le ministre de l'Éducation, M. Jean-François Roberge, en a fait l'annonce aujourd'hui. Ainsi, une somme supplémentaire de 1 milliard de dollars sera devancée à cette année et s'ajoutera aux sommes déjà prévues pour la mise à niveau des infrastructures scolaires, pour un total de 3,7 milliards de dollars au Plan québécois des infrastructures 2020-2030.

Constructions et agrandissements

Ainsi, 1,8 milliard de dollars seront disponibles cette année pour la construction et l'agrandissement d'écoles. Cette somme sans précédent permettra notamment de construire 42 infrastructures scolaires et d'agrandir 31 écoles existantes.

Rénovation d'écoles

Une somme totale de 1,6 milliard de dollars sera également disponible pour la rénovation d'écoles. En effet, aux sommes minimales de 600 millions de dollars déjà annoncées l'an dernier s'ajoute une somme supplémentaire de 1 milliard de dollars. Cela devrait permettre de mener à terme des milliers de projets de rénovation dans les écoles du Québec.

Nouvelle mesure consacrée à la reconstruction d'écoles

Également, plusieurs bâtiments scolaires sont dans un état de décrépitude tellement avancé qu'il s'avère plus rapide, moins dispendieux et plus sécuritaire de les détruire complètement pour ensuite les reconstruire. Pour la première fois, 15 projets de reconstruction ont été autorisés cette année, pour un total de 300 millions de dollars.

Des écoles modernes et inspirantes pour nos enfants et le personnel

Rappelons que ces travaux devront désormais être réalisés selon la nouvelle vision gouvernementale en matière de construction, d'agrandissement et de rénovation d'écoles. Inscrite dans une perspective d'intégration à la communauté et de développement durable, la nouvelle génération d'écoles sera adaptée aux nouvelles méthodes d'enseignement. Les espaces communs favoriseront la socialisation et le sentiment d'appartenance des élèves. Les nouvelles écoles arboreront également une toute nouvelle identité architecturale mettant en valeur des accents de bleu et les matériaux du Québec, principalement le bois et l'aluminium.

Citations :

« En accélérant le déploiement de la nouvelle génération d'écoles, le ministère de l'Éducation vient contribuer à la nécessaire relance économique du Québec et, plus important encore, s'assure que nos élèves et le personnel scolaire bénéficient de milieux d'apprentissage modernes et stimulants le plus rapidement possible. Dans les deux premières années de notre mandat, nous aurons ainsi investi presque trois fois et demi plus pour construire, agrandir, reconstruire et rénover nos écoles que dans les deux premières années du précédent gouvernement. Je pense que nos actions parlent d'elles-mêmes et confirment hors de tout doute l'importance qu'accorde le gouvernement à nos écoles et à nos élèves. »

Jean-François Roberge, ministre de l'Éducation

« Je suis très heureux pour les élèves et les enseignants, qui pourront compter sur des environnements agréables et stimulants. Cette nouvelle génération d'écoles contribuera grandement à favoriser leurs apprentissages et à bonifier leur expérience scolaire. La science est claire à ce sujet : l'environnement dans lequel nous évoluons a une incidence directe sur notre bien‑être. »

Lionel Carmant, député de Taillon et ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux

Faits saillants :

  • Les investissements annoncés sont prévus au Plan québécois des infrastructures 2020-2030.
  • La mesure Ajout d'espace vise les projets de construction, d'agrandissement et de transformation d'écoles ainsi que l'acquisition de bâtiments par les centres de services scolaires. Cette année, l'enveloppe totale de cette mesure atteindra 1,8 milliard de dollars.

  • La nouvelle mesure Remplacement d'un bâtiment vise, quant à elle, la reconstruction d'écoles devenues trop vétustes. Cette année, l'enveloppe totale de cette mesure atteindra 300 millions de dollars.

  • La mesure Maintien d'actifs vise à permettre les travaux d'entretien et de rénovation des écoles existantes ainsi que des cours de celles-ci. Cette année, un total de 1,6 milliard de dollars sera disponible pour les centres de services.

  • Tous les travaux réalisés par les centres de services scolaires devront s'inscrire dans la nouvelle vision gouvernementale pour une nouvelle génération d'écoles, dévoilée plus tôt cette année.

  • Au total, ces investissements pourraient permettre d'ajouter jusqu'à 30 000 places pour nos élèves au préscolaire, au primaire et au secondaire, et ce, partout au Québec.

  • La ventilation des projets d'ajout d'espace pour chacune des régions du Québec sera dévoilée prochainement par les ministres régionaux.

 

Partager:

FACEBOOK TWITTER LINKEDIN