A PHP Error was encountered

Severity: Notice

Message: Undefined offset: 0

Filename: controllers/frontend.php

Line Number: 538

A PHP Error was encountered

Severity: Notice

Message: Undefined offset: 0

Filename: controllers/frontend.php

Line Number: 539

L’industrie québécoise de la construction se mobilise pour accélérer son virage numérique
« Retourner aux nouvelles
16 septembre 2019

L’industrie québécoise de la construction se mobilise pour accélérer son virage numérique

Montréal, le 16 septembre 2019 – Le 5 septembre dernier, une trentaine d’associations et d’organismes publics liés au secteur de la construction et de l’environnement bâti ont participé au Forum québécois BIM-PCI, visant à faire converger les efforts en matière de virage numérique, notamment en matière de déploiement de la modélisation des données du bâtiment (building information modeling – BIM). Désirant conserver le momentum développé depuis les grands chantiers de réflexion « BIM : Construire ensemble à l’ère du numérique » [1] tenus à l’automne 2017 et accélérer la mobilisation des acteurs du secteur de la construction afin d’identifier des actions clés devant être entreprises de manière conjointe, ce Forum a été initié par le comité de pilotage de la Table multisectorielle BIM-PCI  .

L’appel à la mobilisation et à la collaboration a reçu un appui favorable de la part des représentants des associations et organismes présents. L’industrie québécoise de la construction désire faire front commun dans le but de coordonner ses actions pour bien entreprendre et encadrer son virage numérique.

L’objectif : travailler de manière concertée afin d’améliorer la performance d’un des secteurs économiques les plus importants au Québec, une industrie qui génère plus de 50 milliards de dollars d’investissements par an, soit 12 % du PIB, et 500 000 emplois directs et indirects au Québec seulement[2].

Le potentiel du virage numérique en construction, notamment via le déploiement du BIM à grande échelle, est immense. Au-delà des économies monétaires évaluées entre 3 et 5 milliards $ par année au Québec[3], l’expérience en démontre les nombreux avantages socio-économiques et environnementaux : meilleure vision à long terme du cycle de vie des ouvrages, réduction des échéanciers, chantiers plus sécuritaires, meilleure qualité des biens construits, capacité accrue d'adapter l’environnement bâti aux défis de développement durable et des changements climatiques, etc.

À l’occasion de ce Forum, il a été convenu que l’industrie devait agir d’une manière concertée et collaborative, en misant sur des initiatives cohérentes et une mutualisation des efforts, afin de maximiser les bénéfices liés au déploiement du BIM et du virage numérique. Pour y parvenir, les participants ont reconnu la nécessité d’élaborer une stratégie numérique commune visant des cibles claires et des actions concrètes. Les participants ont également pu bénéficier d’une mise à jour sur l’Initiative Québécoise pour la Construction 4.0, un projet phare pour accompagner le virage numérique en construction au Québec.

Ce Forum s’est conclu par un appel à la mobilisation autour de la Table multisectorielle BIM-PCI comme instance de convergence et de représentation en matière de déploiement du BIM et du virage numérique, afin de faciliter l’élaboration d’une stratégie numérique commune et la poursuite de l’Initiative Québécoise pour la Construction 4.0.

 

À propos de la Table Multisectorielle BIM-PCI

La Table Multisectorielle BIM-PCI est une initiative conjointe initiée en 2011 sous la gouverne du professeur Daniel Forgues de l’École de technologie supérieure afin de coordonner les efforts des parties prenantes impliquées dans le déploiement du processus de conception intégrée (PCI) et de la modélisation des données du bâtiment (MDB ou BIM) dans l’industrie québécoise de la construction. Depuis mars 2018, le Groupe BIM du Québec est responsable de la gestion et de la coordination des activités de la Table multisectorielle. Les membres du comité de pilotage de la Table :  AAPPQ – Association des architectes en pratique privée du Québec, ACQ – Association de la construction du Québec, CRGTQ – Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec, AFG – Association des firmes de génie-conseil – Québec, APCHQ – Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec, APECQ – Association patronale des entreprises en construction du Québec, CEGQ – Corporation des entrepreneurs généraux du Québec, GBQ – Groupe BIM du Québec, SQI – Société québécoise des infrastructures

À propos du Groupe BIM du Québec

Le Groupe BIM du Québec est un organisme à but non lucratif depuis 2011 qui a pour mission de soutenir et de promouvoir la transition numérique en construction au Québec. Le Groupe s’organise sous la forme d’une communauté de pratiques orientée vers le BIM (ou MDB,  Modélisation des données du bâtiments) et les technologies numériques en général. Depuis 2015, le groupe BIM du Québec est affilié à BuildingSMART Canada afin de tisser des liens et de faire rayonner l’expertise québécoise auprès des acteurs majeurs du BIM au Canada et à l’international.

À propos de l’Initiative Québécoise pour la Construction 4.0

L’Initiative Québécoise pour la Construction 4.0 (IQC4.0), mise sur pied par le ministère de l’Économie et de l’Innovation en collaboration avec le Groupe BIM du Québec, a pour but d’accompagner l’industrie québécoise de la construction dans le virage numérique, notamment dans le déploiement du BIM à grande échelle. Les objectifs de l’initiative sont : (1) d’engager et mobiliser les acteurs de l’industrie québécoise de la construction dans le virage numérique et le passage à la construction 4.0, (2) de structurer les efforts et développer les mesures à entreprendre en matière de digitalisation de l’industrie, (3) de déployer les mesures de manière cohérente et constante et (4) de mesurer et évaluer la progression de l’initiative sur l’industrie et son impact pour l’économie québécoise. Il s’agit d’une initiative à long terme qui s’inscrit dans un mouvement global de numérisation de l’environnement bâti. L’IQC4.0 compte présentement deux mesures : (1) la réalisation de diagnostics numériques et des plans de déploiement BIM en entreprise et (2) la mise sur pied de projets d’amélioration numérique en construction.



[1] Source : http://ign.quebec/bim/index.php

[2] Source : Statistique Canada.  Tableau  36-10-0480-01   Productivité du travail et mesures connexes par industrie du secteur des entreprises et par activité non-commerciale, conformes aux comptes des industries DOI:  https://doi.org/10.25318/3610048001-fra

[3] Source :  World Economic Forum et le Boston Consulting Group appliquées au contexte québécois et présenté dans le rapport du rapport du Groupe BIM du Québec (janvier 2018) : Accroître la performance de la filière québécoise de la construction par le virage numérique

Partager:

FACEBOOK TWITTER LINKEDIN