10e édition des Grands Prix du génie-conseil québécois

Le 29 mars 2012 avait lieu la 10e édition des Grands Prix du génie-conseil québécois, au Centre des sciences de Montréal. Lors de cette soirée, 45 projets réalisés en collaboration avec des ingénieurs-conseils partout au Québec et sur la scène internationale étaient en compétition dans 10 catégories.


Les Grands Prix visent à promouvoir les meilleures pratiques en matière de réalisation de projets. Les prix Léonards, symbole de la plus haute qualité en ingénierie, sont remis chaque année aux maîtres d'œuvre et aux firmes de génie-conseil dont les projets représentent des modèles à suivre en termes de conception, de réalisation et de développement durable. Au cours de la dernière décennie, cet événement nous a permis de découvrir et de faire connaître le travail des ingénieurs-conseils dans le succès de quelque 350 projets, livrés dans le respect des budgets et des échéanciers.

  


Partenaire principal


Partenaire majeur


Vidéo d'ouverture


 


Vidéo hommage à Johanne Desrochers 

Au cours de la soirée des Grands Prix du génie-conseil 2012, le président du conseil de l'Association, M. Luc Vermette, a introduit une courte présentation afin de souligner les 25 années de service de Mme Johanne Desrochers, présidente-directrice générale de l'AICQ, à la tête de l'Association.

Un montage vidéo présentant des extraits de témoignages de quelques ex-présidents du conseil de l'AICQ depuis sa création a été présenté pour l'occasion.

Dans une allocution suivant la présentation de la vidéo, Johanne Desrochers a tenu à remercier de leur implication tous les anciens présidents du conseil, les nombreux bénévoles au fil des ans, les équipes de la permanence et l'ensemble des partenaires et collaborateurs qui ont travaillé de concert avec l'AICQ à la promotion du génie-conseil québécois au cours des 25 dernières années.


 


Allocution du ministre des Transports du Québec, M. Pierre Moreau
 

M. Pierre Moreau, ministre des Transports du Québec, a pris la parole à la fin de la soirée à titre de représentant officiel du gouvernement, soulignant que la soirée des Grands Prix du génie-conseil québécois mettait en valeur l’expertise et l’ingéniosité de nombreuses entreprises du Québec et que les prix qui y sont distribués étaient une démonstration éloquente de notre savoir-faire ainsi qu’une source de fierté pour toute la collectivité.



 

Apprivoiser l'avenir, un projet à la fois


La thématique de cette édition toute spéciale, «Apprivoiser l'avenir, un projet à la fois», reflète le rôle de l'ingénieur au quotidien, qui cherche à optimiser ses projets et qui, en apprivoisant les nouvelles techniques et technologies, nous rapproche du futur et apprivoise l'avenir.


« Apprivoiser », c'est être sensible à ce qu'on ne connaît pas encore parfaitement. C'est être prêt à découvrir. Cette attitude traduit à la fois un regard scientifique et un regard bienveillant, responsable, sur le monde.


Si chaque projet est un pas de plus dans la réalisation de notre avenir collectif, ce que sous-entend « un projet à la fois », cela produit un effet d'humilité qui insiste autant sur le caractère novateur d'une réalisation que sur son aspect fini, limité.


Le graphisme retenu présente une série de pièces rectangulaires aux formes variées et multicolores. Le choix des couleurs et l'esthétisme en général s'inscrivent dans un courant graphique très en vogue d'inspiration rétro.


De cette présentation se dégagent plusieurs idées qui correspondent bien à l'événement des Grands Prix et au travail du génie-conseil. D'abord, les pièces illustrées sont en mouvement et viennent se déposer sur la base. Cette image exprime le dynamisme de l'industrie, sa constante mouvance et son évolution continue.


La base, quant à elle, est une parfaite juxtaposition des pièces qui s'y déposent. Comme un mur de brique, elle illustre la solidité. En associant les projets du génie-conseil aux différentes pièces, on comprend que chaque projet a sa spécificité, parce que chaque forme est différente. On comprend également que chaque projet occupe une place précise dans le développement de la structure.


Avec chaque nouvelle forme qui se positionne, on peut dire que l'avenir prend place, un projet à la fois. Toutefois, cet avenir se dépose sur une structure existante de projets passés et s'appuie sur notre capital collectif de connaissances, d'expérience et de réalisations.